Assistance et services juridiques
(+33) 01 83 75 32 22

(cout d'un appel local en france)

 

 

avocat service

avocat service : allocation chomage


En principe, seules les personnes involontairement privées d'emploi (licenciement, fin de CDD, rupture conventionnelle du CDI dans le cadre fixé par le Code du travail) peuvent bénéficier des allocations chômage.

La démission, départ volontaire à l'initiative du salarié, n'ouvre donc pas de droit au chômage.

Toutefois à titre dérogatoire, le salarié démissionnaire peut prétendre au chômage :

  - en cas de démission considérée comme légitime par le régime d'assurance chômage
  - ou, à défaut, lors du réexamen de sa situation après 4 mois de chômage.

Dans la même rubrique :